Les feux tricolores de l’av de la République ont été supprimés

Les feux tricolores au croisement des avenues de la République et Lavoisier ont été transformés en feux clignotants hier, malgré notre demande, effectuée auprès de la mairie, de suspension de cette initiative (voir notre lettre ci-après). Ces feux clignotants ne peuvent être transformés en feux rouges à la demande d’un piéton. Enfants et parents vont donc devoir s’imposer face aux voitures.

Deux coussins berlinois (petits dos d’âne) ont été installés, l’un av Lavoisier, l’autre avenue de la République, au niveau du premier passage piéton (dans le sens de circulation des voitures). Une observation rapide permet de constater un nouveau comportement des automobilistes arrivant par l’avenue de la République: ils ralentissent à l’approche du coussin berlinois, puis accélèrent une fois cet obstacle passé; ils sont donc en phase d’accélération au moment où ils franchissent le second passage piéton de l’av de la République.

 

Lettre de la FCPE à la mairie
Bonjour,
La mairie de Rueil a mis en place la suppression des feux tricolores au croisement de l’avenue de la République et de l’avenue Lavoisier. Il s’agit de remplacer les feux tricolores par des feux clignotants, d’implanter des coussins berlinois et un panneau lumineux clignotant « attention enfants », dans le but de « fluidifier la circulation ». Nous avons appris ce projet par les affichettes posées dans les cages d’escalier des riverains le 16/2/18.
Ce carrefour est très passant le matin, le midi et la fin d’après midi  pour le trajet maison – école maternelle les Martinets, Ecole élémentaire Les Trianons ou le collège les Martinets soit potentiellement 1400 enfants et ce sans compter les crèches !
Cette initiative de la mairie appelle plusieurs remarques de notre part :
-sur la forme : nous n’avons pas été informés de ce projet. Nous demandons que la mairie organise une concertation avec les associations de parents d’élèves et les riverains pour expliquer sa démarche. Devons nous prendre des risques inconsidérés et devenir des cobayes sans notre consentement ?
-les passages piétons concernés par la suppression des feux tricolores sont empruntés par des dizaines de parents et d’enfants chaque matin et soir pour se rendre aux écoles et collège des trianons et martinets. Les feux tricolores répondent donc à un besoin. Les supprimer impliquera que les piétons –souvent des enfants non accompagnés- s’aventurent sur les passages cloutés alors que les voitures sont encore en mouvement. Nous pensons qu’il faut conserver la possibilité de déclencher le feu rouge. au moins aux heures de rentrée et de sortie des écoles (par exemple par des enfants qui se rendent au parc de l’orangerie).
-en outre, le carrefour au croisement des avenues de la République et Lavoisier est dangereux: trois voitures ont été accidentées ces deux dernières années à cet endroit-là et sont montées jusque sur les pelouses des immeubles riverains, heureusement sans faire de blessé. Nous demandons que les abords de ce carrefour soient protégés (par exemple par des bacs à fleurs en béton).
Comme vous le constatez, la FCPE Martinets Les Trianons est tout à fait disposée à vous rencontrer et à participer à toute consultation. D’ailleurs, nous consultons actuellement nos adhérents et nos sympathisants à propos de cette expérimentation périlleuse et souhaitons la suspension de cette initiative à titre conservatoire !
A votre disposition pour toute précision
Bien cordialement
Michel Le Roy /Emmanuel Franck
FCPE Martinets Les Trianons
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s