Retour sur la grève de mardi 18 mars 2014

EnGreve-TableauCraieNous vous invitons à lire cet article du Café Pédagogique pour mieux comprendre les raisons de la grève de mardi, de fait peu suivie aux Trianons (quelque/s enseignant/s) et Martinets (ATSEM, pas d’enseignant):

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2014/03/19032014Article635308104631946908.aspx

« Grève peu suivie le 18 mars

L’appel à la grève et à la manifestation lancé par la Fsu, la Cgt, FO et Sud a eu peu d’échos dans l’éducation nationale où le taux de grévistes atteint 6%. Le Pacte de responsabilité et les 50 milliards d ‘économies ne semblent pas inquiéter les enseignants.

Selon le ministère de l’éducation nationale, 6% des enseignants ont fait grève le 18 mars. Très précisément elle a concerné 5% des enseignants du primaire et 6% du secondaire. Un taux  faible pour un appel lancé par la première fédération , la Fsu, et trois autres organisations. Les cortèges n’ont pas vu non plus beaucoup d’enseignants. A Paris, les syndicats revendiquent 60 000 manifestants, la police seulement 10 000 pour un cortège interprofessionnel, regroupant privé et public. Selon la CGT , au total, les manifestations présents dans la moitié des départements auraient regroupé 240 000 personnes.

Les syndicats n’ont pas réussi à mobiliser les enseignants face au Pacte de responsabilité que prépare le gouvernement. L’ajout de revendications catégorielles, comme la suppression de la réforme des rythmes, par certains syndicats, n’a pas amélioré la communication sur cet enjeu.

L’impact des décisions gouvernementales ne sera pourtant pas insignifiant pour l’éducation nationale et ses agents. La Fsu a raison de demander où seront trouvés les 50 milliards d’économies décidées par le gouvernement. Premier budget d el’Etat, protégé depuis 2 ans des économies imposées aux autres ministères, l’Education nationale est bien en première ligne. Le président restera-t-il fidèle à la sanctuarisation budgétaire de l’éducation ou sera-t-il contraint de trouver plusieurs milliards rue de Grenelle ? A coup sur les injonctions de la Cour des comptes pour une meilleure gestion de l’éducation nationale ont de l’avenir.

François Jarraud »

En outre, si vous n’avez pas reçu les e-mails / SMS informatifs de la Mairie au sujet de la tenue d’un mouvement de grève avec impact dans les écoles, ainsi que de la mise en place d’un SMA (Service Minimum d’Accueil SMA), nous vous invitons à mettre à jour votre dossier auprès du service Education de la Mairie : 01 47 32 65 65

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s